cuisine écolo

Aménagement de cuisine : Mode d’emploi

Comment réussir l’aménagement de sa cuisine

Un aménagement de cuisine doit être pensé afin de revêtir à la fois un aspect pratique et chaleureux. La cuisine étant, au sein d’une habitation, un lieu de réunion de la famille, elle doit inviter au partage. Un aménagement de cuisine optimal permet de regrouper tous les éléments nécessaires à une cuisine sans pour autant que celle-ci soit surchargée.

Tout d’abord, l’espace qu’offre cette pièce est important. Il doit être pris en considération car une petite cuisine ne sera pas aménagée de la même manière qu’une grande cuisine. En effet, une petite cuisine contiendra uniquement les éléments indispensables à une cuisine : un évier, un réfrigérateur, une ou deux plaques de cuisson et quelques étagères par exemple. Tandis qu’une cuisine à dimensions plus vastes permettra aussi d’y intégrer un congélateur, un lave-vaisselle, ainsi qu’une table et des chaises, afin de pouvoir y préparer des plats mais aussi y prendre ses repas.

équipements de cuisine

Ensuite, un aménagement de cuisine réussi tient compte de la règle du « triangle d’activité ». Selon cette règle, les déplacements doivent être limités et facilités entre les trois zones essentielles de la cuisine, constituées par l’évier, le réfrigérateur et les plaques de cuisson.

Il faut aussi faire attention à ce que le plan de travail, l’évier, le lave-vaisselle et la poubelle ne soient pas trop éloignés non plus, afin de faire un choix d’aménagement de cuisine le plus pertinent possible. La vaisselle sale étant souvent amassée sur le plan de travail ou dans l’évier, il vaut donc mieux que ces derniers soient proches de la poubelle pour jeter plus facilement les déchets de table. De la même manière, mieux vaut aussi que la poubelle soit proche du lave-vaisselle afin de déposer sur un trajet court la vaisselle sale débarrassée de ses déchets.

Dans le cadre d’un aménagement de cuisine, des armoires, tiroirs ou étagères doivent aussi être intégrés de manière fonctionnelle. Par exemple, une étagère avec des épices pourra être apposée au-dessus de l’évier, près des plaques.

La cuisine aménagée, mode d’emploi

Une cuisine aménagée doit prendre en compte plusieurs contingences : des contingences matérielles du fait de la superficie de cette pièce et de sa forme, ainsi que des contingences liées aux besoins des personnes fréquentant la cuisine au quotidien. S’il s’agit d’une petite cuisine, la cuisine sera aménagée assez sobrement : un évier, un égouttoir, un petit plan de travail, une plaque de cuisson, un réfrigérateur, un congélateur, un four à micro-ondes. S’il s’agit par contre d’un grand espace et d’une famille plus nombreuse, on équipera alors sa cuisine d’un lave-vaisselle, d’un four traditionnel, et on y disposera une grande table et des chaises par exemple.

Une cuisine aménagée doit respecter plusieurs principes pour être réussie. Tout d’abord, le « triangle d’activité » doit être libre ou facile d’accès, c’est-à-dire l’espace compris entre les trois éléments stratégiques d’une cuisine : l’évier, le réfrigérateur et les plaques de cuisson. Une autre règle liée à l’emplacement est à signaler.

Décoration de cuisine

En effet, on doit pouvoir entreposer la vaisselle sale près du lave-vaisselle ou près de la poubelle. Les meubles de rangement de la vaisselle doivent aussi, si possible, se trouver à proximité du lave-vaisselle, pour une utilisation optimale de chaque élément. Chaque aménagement de la cuisine doit donc être réfléchi.

Une cuisine aménagée prend aussi en considération la taille des personnes utilisant cette pièce. En effet, les meubles doivent être à leur hauteur, quelle qu’elle soit. Le lieu de rangement de la vaisselle pourra être unique, pour plus d’organisation. Verres, bols, couverts et assiettes auront donc un placard commun par exemple.

Une cuisine aménagée peut faire appel à un éclairage spécifique, qui éclaire particulièrement certaines zones de la pièce : le plan de travail ou l’évier. Des spots ou néons pourront être ajoutés à l’éclairage général. Une cuisine aménagée sera dotée d’un électroménager adapté à ses utilisateurs : machine à café, machine à pain, bouilloire, grille-pain, toaster, mixeur, etc.

Le plan de cuisine, la première étape vers des travaux réussis

Avant d’effectuer des travaux dans sa cuisine, il faut tout d’abord réaliser un plan de cuisine. Pour ce faire, on peut confier cette tâche à un professionnel cuisiniste. Celui-ci prendra en compte les dimensions, superficies, formes et divers éléments de la cuisine à intégrer dans cet espace. Le but est d’exploiter l’espace de la manière la plus optimale possible, afin de ne pas surcharger la pièce et de laisser l’espace libre et propice à la circulation. Pour obtenir un plan de cuisine satisfaisant, la fourniture de plusieurs informations est nécessaire.

En effet, un plan de cuisine requiert la connaissance des dimensions de l’espace, des dimensions des portes, fenêtres, placards, meubles, radiateurs, des emplacements des arrivées et évacuations d’eau, de gaz etc. Les exigences et besoins du particulier tiennent aussi une place essentielle : nécessité de deux éviers, d’un lave-vaisselle, des plaques à gaz ou à induction, d’une grande table, d’un certain nombre de chaises, d’un réfrigérateur avec congélateur intégré ou non, d’une hotte, d’un four à micro-ondes, d’un four traditionnel, etc. De plus, un plan de cuisine doit tenir compte du nombre de personnes habitant au domicile.

Cuisiniste

Une cuisine à destination d’une personne seule et une cuisine à destination d’une famille nombreuse n’aura pas la même configuration, ni ne contiendra les mêmes éléments. Le style que l’on veut donner à sa cuisine peut aussi entrer en jeu.

Faire appel à un cuisiniste, le spécialiste de l’aménagement de cuisine

Un cuisiniste ou « agenceur de cuisine » est un professionnel qui manie compétences techniques, commerciales et artistiques. En effet, s’il est capable de vendre une cuisine et de conseiller un client, le cuisiniste est aussi capable de dessiner un plan de cuisine et de l’adapter afin de répondre aux attentes de son client. Enfin, il installe les éléments de cuisine. Un cuisiniste se charge de dessiner et d’installer tous les éléments contenus dans une cuisine : les placards, étagères, meubles de cuisine, rangements, plaques de cuisson, hotte, réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, plan de travail… Le design de ces derniers sera choisi en fonction des demandes du client. Le cuisiniste est à l’écoute de son client, avoir développé un sens de la communication est inhérent à son métier.

En premier lieu, le cuisiniste se rend au domicile du client pour faire un état des lieux et prendre des mesures nécessaires à la réalisation des travaux de rénovation envisagés. Il prend acte de la superficie de la pièce, mais aussi de sa forme, de sa luminosité. Ensuite, il établit un plan de cuisine.

Aujourd’hui, le plan de cuisine se fait de plus en plus sur ordinateur, mais un croquis à la main peut tout autant être effectué. Puis, si le client valide le plan esquissé, le cuisiniste peut alors commencer les travaux d’installation. Selon les situations, il peut proposer au client d’abattre un mur ou, au contraire, de construire une cloison ou un bar à l’américaine séparant la cuisine de la salle à manger par exemple. Un cuisiniste doit avoir le sens de la créativité.

Aménagement de la cuisine

Les avantages d’une cuisine sur mesure

De manière générale, un particulier pense plus spontanément à acheter une cuisine « en kit » plutôt que de commander une cuisine sur mesure. Or, si souvent on pense qu’une cuisine sur mesure est plus chère qu’une cuisine standard, cela n’est pas toujours le cas en pratique. En effet, tout dépend des matériaux utilisés. On peut tout à fait envisager de recourir à une cuisine sur mesure, en comparant les prix par exemple. Pour ce faire, on peut se rendre en magasin mais aussi contacter un artisan cuisiniste indépendant, travaillant à son compte. Ce dernier se déplacera alors à domicile pour prendre les mesures nécessaires à l’élaboration du plan de cuisine, ainsi que pour écouter les attentes et demandes de son client. Le particulier pourra d’ailleurs lui demander l’établissement d’un devis.

Plusieurs raisons peuvent pousser un particulier à choisir une cuisine sur mesure : celui-ci peut avoir une idée très précise de sa cuisine idéale, tant en termes de matériaux, d’équipement que de mobilier de cuisine. Il peut s’agir aussi d’un particulier qui possède un espace de cuisine aux dimensions très spécifiques, qui ne correspondent pas du tout aux dimensions standards : dimensions trop petites ou, au contraire, trop grandes. Une cuisine « en kit » ne sera pas adaptée à ce genre de cuisine. Par contre, une cuisine sur mesure s’adaptera parfaitement, elle, à ces dimensions précises.

Pour commander une cuisine sur mesure, il faut savoir que certains matériaux sont plus onéreux que d’autres et le prendre en compte dans son budget. Par exemple, demander à un cuisiniste un évier en pierre ou en verre trempé, aura son prix. On pourra tout autant commander une cuisine sur mesure mais avec un matériau moins cher, tel que le béton poli. Une cuisine sur mesure n’est pas forcément hors de prix.

 

Spread the love

Laisser un commentaire