Chaudière à granules

Chaudière à granules – les formalités

 

Acheter, installer, financer, utiliser une chaudière à granulés, c’est aussi se conformer à certaines normes. Les formalités, présentes à chaque étape, sont très souvent prises en charge par les installateurs.

L’indispensable conduit de fumée

La chaudière à granulés doit être reliée à un conduit d’évacuation de fumée.

Si vous possédez déjà un conduit, celui-ci peut être utilisé sans problème. Un professionnel vérifie son état général et effectue les réparations nécessaires. Pour plus de sécurité, mieux vaut tuber le conduit (insérer un tube métallique sur toute la longueur du conduit).

Si vous devez créer un conduit, vous avez le choix entre différents matériaux :

  • des boisseaux en terre cuite,
  • des boisseaux en céramique,
  • un conduit métallique composite.

Dans tous les cas, le conduit doit respecter des normes :

  • être le plus droit possible,
  • dépasser du toit de 40 cm,
  • être éloigné des bois de charpente d’au moins 16 cm.

Attention : seul un professionnel peut construire un conduit de cheminée.

Financer la chaudière à granulés

Chauffage écologique, la chaudière à granulés ouvre droit à plusieurs aides à condition que votre matériel soit fourni et installé par un professionnel. Veillez à conserver devis et factures afin de prouver vos dépenses. Pour obtenir un crédit d’impôt, faites votre déclaration l’année suivant votre achat (comme pour la déclaration de revenus). Cochez la case « dépenses afférentes à l’habitation principale » contenue dans la rubrique « charges ouvrant droit à des réductions ou à des crédits d’impôt ».

A savoir : vous pouvez demander un crédit d’impôt même si vous n’êtes pas imposable ou si votre imposition est inférieure à celle du crédit. Vous êtes alors remboursés de la différence.

Entretenir la chaudière

Au cours de son utilisation, la chaudière à granulés doit être régulièrement entretenue. Parmi les incontournables :

  • ramonage du conduit,
  • vidage du cendrier,
  • vérification du système électronique.

En effectuant ces entretiens régulièrement, vous vous assurez du bon fonctionnement de votre chaudière à granulés et de son utilisation en toute sécurité.

Le ramonage est obligatoire 2 fois par an, dont 1 fois en période de chauffe. Il doit être fait manuellement par un professionnel, qui vous remet un certificat de ramonage.

Pour remplir ces formalités d’entretien, vous pouvez conclure un contrat d’entretien avec un chauffagiste professionnel. Il détaillera ses interventions, leur régularité et son tarif.

 

Spread the love

Laisser un commentaire