Climatisation à la maison

Faire installer un climatiseur : Les 6 postes a regarder sur devis

1re étape : choisir son installation

 

La question primordiale à vous poser : climatisation visible ou climatisation masquée ? De 800 à 1 800 euros, avec possibilité de réversibilité.

Un climatiseur mobile : si vous résidez dans une région où le climat est plutôt tempéré (été et hiver doux) avec un risque de canicule tous les ans pendant une période plus ou moins brève. De sortie uniquement quelques jours par an, ce climatiseur n’enlaidit pas votre logement et se stocke à la cave l’hiver (vous pouvez également en choisir un réversible) Ses défauts : encombrant, bruyant et plus gourmand que les postes fixes. En outre, son tuyau de sortie d’air chaud est gênant.

Climatiseur fixe classique, de 1 200 à 3 200 euros pour l’appareil + pose.

-Quel est le climat de votre région ? Le climatiseur fixe classique : si vous résidez dans une région où l’été est chaud et l’hiver doux (Côte d’Azur, Corse, littoral Sud-Ouest). Cette installation vous conviendra, puisque vous ne cherchez qu’à rafraîchir vos pièces.

Climatiseur réversible, de 1 800 à 3 500 euros (suivant la puissance du climatiseur) pour l’appareil + pose.

Vous résidez dans une région aux étés chauds et aux hivers froids : Est, moyenne et haute montagne, Sud-Ouest. Dans ce cas, une climatisation réversible sera adaptée : elle vous permet de refroidir l’été et de chauffer l’hiver. L’appareil est cependant plus grand que le climatiseur classique.

Mise en réseau de plusieurs appareils.

Pour des appareils réversibles, comptez entre 100 et 150 euros/m2. Est-ce que l’installation vous permettra d’équiper une seule pièce ou l’ensemble de votre logement ?

Si vous souhaitez équiper une seule pièce, un climatiseur suffit, quelle que soit la taille de la pièce puisqu’il se met en route pour atteindre la température souhaitée. En revanche, plus la pièce est grande, plus il est puissant, et plus il sera cher.

 

Climatisation invisible

 

Système centralisé à air, de 60 à 90 euros/m2 (pose comprise, mais hors travaux supplémentaires). Pour cacher le système, il faut un endroit disponible : combles, faux plafond… Certains modèles se placent dans des placards.

Plancher climatisé (réversible), de 80 à 110 euros/m2 (pose comprise, mais hors travaux supplémentaires). Deux impératifs, et non des moindres, pour ce type d’installation :

– refaire le sol, à prévoir donc qu’en cas de gros travaux.

– choisir de poser du carrelage.

Avantage : en supprimant les radiateurs, vous gagnez de la place. En tout cas, pas de moquette ni de plancher.

 

2e étape : l’installation du réseau

 

Installation des climatiseurs. Où installer les climatiseurs ?

 

Si vous installez un système réversible, faites retirer vos radiateurs. Si l’impression de froid vient des pieds et des mains, c’est la partie haute de votre corps qui souffre de la chaleur : c’est pourquoi il est plus agréable d’installer un climatiseur en hauteur… même s’il est en conséquence plus visible. Sinon, le climatiseur se place idéalement près des lieux les plus chauds de votre logement : fenêtres, par exemple… et à un endroit où l’air circule facilement. Attention ! Les climatiseurs non réversibles ont un mode de fonctionnement différent. Ils aspirent l’air chaud et le rejettent à l’extérieur : ils doivent donc être placés sur un mur donnant sur l’extérieur.

 

Installation du réseau

 

Aménagement des sorties d’air (plus la peinture et l’enduit, si nécessaires). Programmation de la climatisation.

 

Partagez avec joie

Laisser un commentaire