robinet

Installation robinet et lavabo : que choisir ?

Installation de robinet

Choisir un robinet s’avère plus complexe qu’il n’y parait : robinet mélangeur, robinet mitigeur, normes NF, finitions et styles… Une installation robinet réussie tient compte de critères techniques et esthétiques. Choisissez le bon robinet avec tous les conseils de Maison Pro.

1 – Installation robinet : robinet mélangeur ou robinet mitigeur ?

Un robinet mélangeur présente 2 têtes fixées sur un support. Conventionnellement, l’eau chaude arrive à gauche et l’eau froide à droite.

Plus moderne, le robinet mitigeur offre une commande unique à l’arrivée d’eau. Température et débit sont contrôlés en un seul mouvement. Le robinet mitigeur peut être thermostatique : doté d’un programmateur, il bloque la température au degré souhaité, évitant les risques de brûlures.
Conseil + : les professionnels recommandent l’installation d’un robinet mitigeur, plus pratique et plus économe en eau qu’un robinet classique.

 

robinet mélangeur

 

2 – Installation robinet : les normes

La robinetterie doit être certifiée NF, garantissant alors :

  • l’aspect général du robinet
  • la qualité du revêtement
  • l’interchangeabilité
  • le débit du robinet
  • les qualités acoustiques
  • la durabilité de l’installation robinet
  • pour un robinet mitigeur, des garanties complémentaires sont exigées : constance de la température, de la pression…

Chaque type de robinet a sa propre norme : NF EN 200 pour un robinet mélangeur, NF EN 817 pour un robinet mitigeur et NF EN 1111 pour un robinet mitigeur thermostatique.

3 – Installation robinet : l’esthétique

Bien choisir son installation robinet, c’est aussi un choix esthétique. Il existe 3 familles de style concernant la robinetterie :

  • le robinet rétro : à 2 têtes, il est un clin d’œil aux années 60.
  • le robinet classique : simple et sobre, c’est généralement un robinet mitigeur.
  • le robinet actuel : très design avec ses lignes épurées, il se décline en version chromée ou dorée pour un style très contemporain !

 

Comment bien choisir un lavabo encastrable ?

 

Taille de lavabos

L’encastrement du receveur d’eau est un style largement utilisé pour les éviers, notamment dans les cuisines, mais est moins courant pour les lavabos des salles de bain. On peut trouver des lavabos de différentes tailles ; il faut en choisir une qui correspond au meuble qui recevra le lavabo. L’espace creusé doit avoir une profondeur adaptée, pas trop réduite pour éviter des débordements réguliers et pour pouvoir se laver les mains de façon  tout à fait confortable.

 

lavabo encastrable

 

Confort d’utilisation

Le confort est, de fait, l’un des points les plus importants dont il faut s’assurer quand on choisit un nouvel équipement de salle de bain. On fonde sa décision sur l’esthétisme et sur le cachet que l’on souhaite donner à notre espace sanitaire, mais il ne faut surtout pas s’arrêter à ce critère. Le confort d’utilisation est une donnée essentielle, et l’on peut vite regretter d’avoir investi dans un modèle moderne et à l’apparence travaillée si on ne prend finalement aucun plaisir à l’utiliser.

 

Tout dépend ensuite de l’utilisation que l’on fait du lavabo, justement.

Un lavabo encastré dans un meuble qui ne comporte aucun rebord a un aspect souvent plus esthétique, lisse et propre – si l’espace autour n’est pas inondé d’eau. On peut préférer un lavabo encastré disposant d’un petit rebord. En choisir un avec un rebord trop grand retire toutefois tout charme au lavabo encastrable, autant alors choisir un lavabo à poser sur le meuble.

De même, on peut choisir un lavabo encastrable disposant d’une surface plus large autour des bords de la cuvette, avec un petit espace creusé pour recevoir un savon par exemple. Les choix doivent correspondre aux envies et surtout aux besoins de chacun.

 

Spread the love

Laisser un commentaire