jardin

Jardin : jardinier, paysagiste, bilan paysager

Jardin

Terrain neuf, tout retourné par la construction, ou jardin ancien nécessitant une reprise en main, réaliser un bilan est un passage obligé avant de contacter jardinier et paysagiste et de faire établir des devis.

Prenez le temps de faire une inspection scrupuleuse et attentive de l’état des lieux pour définir les urgences puis la trame de votre futur jardin. Lors d’une première observation, munissez-vous d’un carnet et d’un crayon pour noter chaque détail. Ayez l’œil critique et laissez parler vos goûts.

• La maison et son implantation. Lorsque vous êtes à l’intérieur de la maison, notez les ouvertures qui déboucheront sur des lieux de passage et observez votre jardin depuis les fenêtres. Quels sont les vis-à-vis, les murs à habiller, les vues à dégager ou à masquer ? Puis pensez aux aspects souterrains : drains, tuyaux, cuves, fosses, fils, puits, citerne… Enfin, que se passe-t-il en l’air ? Lignes électriques, antennes…

Notez, de plus, l’orientation en tenant compte de l’évolution des ombres portées, des vents dominants, des risques de gelée, plus particulièrement si votre habitation est située dans un fond de vallée, une cuvette, ou dans une plaine non abritée.

jardin maison

• La végétation. Faites la sélection des arbres et arbustes intéressants, à maintenir, à retailler, à supprimer, à protéger des engins de construction.

• Les voies de passage. Si elles existent déjà, vous plaisent-elles ? Peut-on les remanier ? Souhaitez-vous des circulations en « dur » ou en « souple » (allée sablée, gazon) ? Gardez à l’esprit qu’on aime longtemps les formes simples, qui donnent un jardin pratique et agréable. Eliminez les courbes gratuites et les déformations qu’on croit esthétiques : le plus court chemin pour aller d’un point à un autre reste la ligne droite. Visez à la rapidité et à l’efficacité, vous ne serez pas déçu.

En cas de pente, tout se complique un peu. Il faut trouver un moyen de la maîtriser par des murets, des escaliers, des terrasses, une rocaille, des vallonnements… Pensez à l’écoulement de l’eau pour éviter la formation de flaques et aux pluies d’orage qui lessivent le sol.

• Les constructions. Si elles sont inutiles ou mal en point, elles seront détruites ou restaurées. Prévoyez les emplacements de ce que vous souhaitez construire : garage, abri de jardin, rangement d’outils, barbecue, terrasse, pergola, aire de jeux…
• L’analyse de terre. Prélevez un échantillon pour une analyse. Attendez les résultats avant d’envisager les plantations.

 

Spread the love

Laisser un commentaire